Opportunités et prospectives pour votre entreprise

Quel va être l’avenir des salons/congrès/événements dits « physiques » et plus généralement des événements réunissant beaucoup de monde dans un lieu clos en cette période “post-covid”, quelles seront les opportunités de demain ? Quelle part vont prendre les événements virtuels ou hybrides dans cette nouvelle donne ?  Honnêtement personne ne le sait et je ne me risquerais pas à jouer les oracles pour le moment. 

Ce que je peux simplement dire c’est que le confinement nous a fait comprendre le manque qu’engendrait l’éloignement physique entre individus qu’ils soient issus d’une même famille, du même cercle d’amis ou du même réseau professionnel/relationnel.

La conclusion est donc qu’il y aura toujours besoin d’un média pour organiser la rencontre “physique” d’un écosystème BtoB ou BtoC. Ainsi, les salons et congrès seront toujours nécessaires à notre vie professionnelle et osons le mot, sociale. Ce qui va changer c’est qu’ils seront certainement accompagnés d’un volet virtualisation de l’événement pour devenir hybrides…

Notre pronostic est donc que les événements virtuels qui se sont développé pendant la période sanitaire que nous venons de vivre ne vont pas disparaitre et qu’ils viendront le plus souvent en complément et pas en remplacement d’un événement réel. Les annonceurs devront donc désormais avoir des prestataires (les mêmes ou différents) pour répondre à leurs besoin d’événements réels hybrides ou virtuels. 

L'avenir des salons

Je crois en l’avenir du média salon quelle que soit sa forme et c’est pour cela qu’en cette période troublée j’ai mis au point cette offre de responsable salon externalisé et/ou de formateur accompagnateur d’un chef de projet interne. Mon but est d’aider toute entreprise à réussir sa présence sur un salon « physique » « hybride » ou « purement virtuel » grâce un stand adéquat et découlant de la mise à l’arrêt des événements du monde réel mon but est aussi désormais, grâce  au partenariat signé avec le spécialiste des salons, événements et showrooms digitaux, FAIRTUAL Technolgies d’accompagner tout client annonceur dans ce type de projets du monde virtuel.  

Et parce que je crois aussi à l’efficacité économique de ce média (et au-delà de tous les aspects professionnels), je pense qu’il faut en mesurer le ROI. L’une des premières questions que se pose un dirigeant est celle de la rentabilité de la présence sur un salon. Chez Paumentvier Consulting nous disposons d’une palette d’outils pour évaluer les retombées de la participation à un évènement qu’il soit réel, virtuel ou hybride.

Parce que je crois aussi à l’efficacité économique de ce média (et au-delà de tous les aspects professionnels), je pense qu’il faut en mesurer le ROI. L’une des premières questions que se pose un dirigeant est celle de la rentabilité de la présence sur un salon.

Les solutions envisageables

A titre d’anecdote, il y a de cela quelques années, afin de procéder à un arbitrage budgétaire entre différents autres médias et une participation à Batimat, j’ai dû calculer le ROI de la participation. Je l’ai fait en listant simplement, par manque d’outils et d’offres actualisées, les dépenses et les recettes/retombées.

A cette époque le salon était trop généraliste, sans outils de mesure précis par rapport aux autres médias. Mais le salon et l’outil de communication hybride qu’est le stand d’exposition est plus complexe que cela et mérite donc mieux que ce genre d’analyse sommaire. Un stand c’est un outil de communication protéiforme, c’est à un instant “T” tout à la fois un énorme panneau d’affichage publicitaire en volume d’une marque, c’est aussi un showroom temporaire mais c’est aussi un outil de RP, de veille technologique et une plateforme commerciale idéale pour générer des leads de qualité etc..

En somme, je pense que les annonceurs ne soupçonnent pas tout ce qu’est un stand d’exposition sur un salon réel ou virtuel et mon offre a pour objectif principal de les ouvrir sur ce média pour les aider à bien le maîtriser ce qui leur permettra d’en tirer le profit maximum et de transformer ces opportunités en succès !

Les commentaires sont clos.